Soutenez l'association !!! SINIGNA SIGUI - ASSOCIATION A BUT NON LUCRATIF - REGIE PAR LA LOI DE 1908
Suivez nous sur Flickr Rejoignez nous sur Facebook

Démographie

Le Burkina a une superficie de 274 200 km², ce qui correspond à la moitié de la superficie de la France et compte environ 12,3 millions d’habitants. La densité moyenne est de 37 habitants par km².

Le pays est resté très rural avec 85% des habitants vivant à la campagne. 60 ethnies différentes se partagent le territoire avec souvent chacun leur propre langue. Parmi les communautés les plus anciennes on peut citer celles des Bobo, des Bwa, des Kurumba, des Gourousi, des Pougouli, des Sénoufo, des Turka, des Gouin... L’ethnie la plus importante est celle des Mossi qui compte environ 5 millions de personnes.

Le taux de mortalité infantile s’élevait, dans la première moitié de la décennie 1990, à 130 pour mille ; l’espérance de vie étant estimée à 47 ans.

Les Lobis, les Gourounsis et les Sénoufos seraient les premiers habitants du pays. Les Mossis constituent la moitié de la population et donnent au pays une cohésion culturelle et politique ; ils se sont installés au cours de migrations anciennes ainsi que les Bobos, les Gourmantchés et d’autres groupes de langue mandé. Les Fulanis, pasteurs peuls, vivent en symbiose économique avec les agriculteurs traditionnels.

Dans le Nord, les grands troupeaux des éleveurs touareg et peuls parcourent une steppe frappée par les sécheresses avant d’être convoyés vers le sud pour nourrir les pays méridionaux (Côte-d’Ivoire, Ghana) où la trypanosomiase (ou maladie du sommeil) représente un obstacle à l’élevage.

Un quart seulement de la population burkinabé habite les villes. Ouagadougou, la capitale, est la plus grande ville (1,2 millions d’habitants), Bobo-Dioulasso, le grand centre économique (500 000 habitants). Le Burkina est divisé en trente provinces.